Olivier Ertzscheid, encore...

Publié le par Anne Grimaldi

 

Source : "Méthodes, techniques et outils. Qu'y aura-t-il demain sous nos moteurs ?"

(17/10/2011)

 

- en ligne sur ArchiveSIC -

 

Le chercheur parle du devenir du web, qui est en train de se transformer avec la part grandissante que prend l'industrie de la recommandation et du rôle des moteurs prescripteurs. Les réseaux sociaux jouent aussi dans cette cour, avec leurs prescriptions affinitaires ( bouton "like" ou +1 ), et leur mise en avant des comportements les plus récurrents de l'ensemble de leurs utilisateurs.


On s'achemine ainsi, vers une "promenade carcérale", où les systèmes de recommandations - de celui d'Amazon au bouton like de facebook - ressemblent aux systèmes de nature concentrationnaire, qui amplifie démesurément la mise en avant de certains contenus, au détriment de la mise au jour d'une certaine diversité.

 

Une base de données "intentionnelle", selon le concept de John Battelle, est en train de se construire selon nos comportements d'achats,  augmentant par là-même la "prédictibilité" de nos recherches.

 

Le village était global ; il se transforme en quelques immeubles aux "incessantes querelles de voisinage"...

 

Quel écosystème informationnel voulons-nous pour demain ? La question est d'autant plus importante, que cet écosystème documentaire conditionnera notre biotope politique et social à venir.

 

C'est une macro-documentation du monde qui soulève ces questionnements. Et c'est bien pour cela que le rôle des professionnels de l'information sera prépondérant dans la réponse à y apporter.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article